vendredi 30 avril 2021

CILAO Ermitage 30 D... Bien plus qu'un sac de randonnée!

#Cilao, il ne faut pas hésiter à le dire et à le faire remarquer, c'est une entreprise #savoyarde qui fait du #madeinFrance !

Après une période d'évaluation de près de 8 mois dans les Alpes, je peux affirmer que ce qui caractérise le mieux le modèle #Ermitage30D (en taille M) ce sont d'abord et avant tout un confort de portage inégalé et une grande polyvalence. Pour parvenir à un tel résultat, il faut bien comprendre que ce sac accumule les innovations et quelles innovations!

Bretelles #doublebrins, ceinture #MOOV (qui est en fait une ceinture articulée), dos ergonomique, légèreté et robustesse des matériaux utilisés (poids du sac donné à 1300 gr).  Tout est réuni pour faire de ce sac un excellent compagnon de randonnée.

                                        

De type #RollTop (forme avec une large ouverture pour charger ou décharger le sac), l'#Ermitage30D (comme son nom ne l'indique pas), à une capacité de 57 L.

 
Bien que minimaliste (ce qui permet de diminuer le poids et qui n'affecte pas les performances du sac), l'Ermitage30D possède tout ce qui est nécessaire pour partir sur le terrain (trek, bivouac, expé) en transportant facilement un important volume de charge! Et même chargé jusqu'à "la gueule", le confort de portage n'est jamais pris en défaut!

 
Pour avoir plus d'informations sur ce sac (prix et données techniques du fabricant), voir ici 

Au final, j'ai beaucoup apprécié ce sac! Il va à l'essentiel, c'est à dire faire du transport de gros volume de charge avec un très bon confort de portage! Le sac est livré avec un mode d'emploi qui permet d'effectuer les meilleurs réglages en fonction de la taille du randonneur (encore un plus #Cilao).
 

 * la version en couleur, est une version spéciale d'évaluation pour les expéditions #InsideTheGlaciers (2021) et #GraalExpé (2022). Facebook Graalexpe

samedi 3 avril 2021

Raquettes #TSL HIGHLANDER TEST / REVIEW

A cause ou grâce la situation actuelle, les raquettes reviennent en force. Cet Hiver, en quelques semaines, la raquette s'est transformée en un objet de liberté et d'autonomie pour les citadins (et pas que) pressés d'aller explorer la montagne enneigée. Elles sont devenues "TENDANCE"!

TSL le fabricant haut-savoyard de raquettes à neige, a ainsi profité de cet effet "boule de neige" avec, notamment son nouveau modèle #Highlander. Durant une campagne de tests qui a duré plus de deux mois, j'ai été impressionné par la polyvalence de cette raquette taillée pour la randonnée!  

Evaluation.

Qualité de fabrication: 5/5

Poids des raquettes (930 gr la paire pour le modèle M): 5/5

Portance (flottaison en neige poudreuse): 5/5+

Déjaugeage (se dégager de la poudreuse à chaque pas): 4/5

Tenue du pied (stabilité, rigidité): 5/5+

Accroche frontale (traction, mordant): 4/5

Accroche latérale (Grip en dévers): 5/5+

Réglage des fixations (av/ar) & chaussage: 5/5+

Confort de la marche: 5/5








Caractéristiques techniques (données du fabricant et prix de vente):voir ici 

BILAN

La #TSLHighlander fait "carton plein" et se montre performante en toutes situations. Sa polyvalence sur différents types de neige m'a agréablement surpris. Grâce à la forme du châssis et au positionnement des crampons latéraux, l'accroche (le Grip) dans les passages en dévers permet de progresser avec plus de sécurité. Le système #BOA dont la réputation et la solidité ne sont plus à faire, permet d'avoir une raquette qui suit naturellement tous les mouvements du pieds! Avec le système #BOA, le chaussage et le serrage de la fixation avant gagnent en fluidité et en rapidité. Dans les descentes, le comportement de la #Highlander a été une  excellente surprise: elle se montre vive, joueuse, mais reste maniable tout en conservant son efficacité et sa stabilité! Au final, voici une valeur sûre qui risquerait vite de devenir incontournable.





         


 

samedi 30 janvier 2021

Mini trousse First Aid pour randonner léger (ORTOVOX First Aid Roll Doc Mini)

 



Randonner léger, c'est la garantie de marcher dans la durée sans s'épuiser! 
En 2021, ma décision est prise, je change ma vieille trousse de secours pour la mini roll doc de chez Ortovox



Gain de poids important (seulement 160 gr), petites dimensions (150x80X30 mm, la trousse tient dans la main), imperméable, fermeture par velcro (roll doc), contenu bien organisé et clair, carte d'urgence intégrée, que demander de plus pour 25 €.




Le contenu est particulièrement bien élaboré, mais rien n'empêche de le personnaliser.

-couverture de survie
-gants jetables(1 paire)
-6 pansements longs
-2 pansements doigts
-2 pansements articulation
-1 paire de ciseaux
-1 rouleau de sparadrap
-1 bande de gaze
-1 compresse non tissé



Le site #ORTOVOX présente une très intéressante rubrique nommée: Safety Academy Lab , à voir et à revoir pour celles et ceux qui ne la connaissent pas!

mardi 1 décembre 2020

Un mois de #Novembre exceptionnellement ensoleillé!

Dans son post daté 30 Novembre 2020, #météosuisse nous apprend que Novembre 2020 a été "exceptionnellement" doux et ensoleillé! 

météosuisse nous indique également qu'en haute-montagne la température mensuelle a atteint des niveaux records... En #Haut-Chablais, Novembre a été "sec" de neige, comme presque partout ailleurs dans les #Alpes!



La nature s'est même retrouvée "chamboulée" par ce long épisode de beau temps!

J'en veux pour preuve, la découverte fortuite de plusieurs gentianes dans une zone de pelouse alpine, lors de ma dernière sortie sur le terrain...





lundi 26 octobre 2020

Lyophilisés, ce n'est pas l'emballage qui compte, mais plutôt ce qu'il y a dedans!

Lors d'une rando itinérante ou durant une sortie à la journée, savoir s'alimenter (en qualité et en quantité) soulève beaucoup de questions et peut même faire naître quelques incertitudes!

Avec les #lyophilisés rien n'est jamais écrit à l'avance. On peut tomber sur du bon comme du moins bon, mais comme vous ne l'ignorez pas, les goûts et les couleurs sont des critères subjectifs à chacun d'entre nous. 


Aucun lyophilisé n'est parfait! Certains se rapprochent du "bon repas maison", alors que d'autres passeront inaperçus dans le petit monde bien emballé des #repaslyophilisés. Aussi, rien de tel qu'une campagne d'essais sur le terrain pour se faire une petite idée!


Pour ce test "grandeur nature", j'ai sélectionné 5 plats lyophilisés. 


#VieuxCampeur: portion de 80 gr pour 4,50 €

Un "classique" qui s'avère pourtant décevant! Des pâtes, oui il y en a. Pour les morceaux de viande, (à la texture farineuse), le compte n'y est pas. Sauce un peu trop salée.



#Décathlon: portion de 120 gr pour 6 €

Idem que pour le #VieuxCampeur. Les lyophilisés du #Vieuxcampeur et de #Décathlon sont produits par le même fabricant.



 #MX3Aventure: portion de 100 gr pour 6 €

Une belle présentation, un bon goût. Mais, dommage il y a de l'huile de #palme.



#SummittoEat: portion de 130 gr pour 6,50 €

C'est un plat pour gros mangeur qui se rapproche bien de la cuisine "faite à la maison"!




#Trek'NEat: portion de 160 gr pour 8 €

Sans #palme, sans #soja et sans #colorants. Très bon, belle présentation à la dégustation, une belle réussite!




mardi 18 août 2020

Super Saint Bernard, la station de ski fantôme (2e partie)

Depuis que le changement climatique bouleverse la fréquentation des stations de ski de basse et moyenne altitude, il ne se passe pas un Hiver, sans que la Presse annonce ici ou là (Vosges, Pyrénées, Alpes...) la fermeture définitive d'installations de remontées mécaniques à cause du manque de neige!

En #Suisse et en #Valais, l'exemple du #SuperSaintBernard est totalement différent. Au #Super, il y a de la neige, car ce petit domaine skiable véritable paradis du freeride, se situe en altitude (2801m au #colNorddeMenouve)! C'est plutôt le montant important de la remise à niveau des installations (téléski et télécabine) qui a tué la station (lire la 1ere partie ici).

Août 2020, le #Super n'est plus qu'une friche touristique qui enlaidit le haut du #ValdEntremont. Tout est à l'abandon! Un projet Lodge2800 pour la renaissance du Super serait à l'étude... L'avenir nous dira si oui ou non, le Super peut renaître de ses cendres!

 

Le restaurant et la station de départ de la télécabine semblent ne plus attendre que  l'arrivée des démolisseurs. La station supérieure construite à 2775 m d'altitude serait elle dans le même état de délabrement?


Pour le savoir, rien de plus simple: il faut juste remonter la combe de #Menouve dans son intégralité, soit +848 m de dénivelé. Au fur et à mesure de l'ascension (principalement dans la partie minérale de la combe), d'innombrables débris (plastiques, verre brisé, câbles et ferrailles en tous genres...) polluent presque toute la partie médiane et sommitale de la combe! Quel gâchis.


La station supérieure de la télécabine n'est plus au mieux de sa forme...




Des cabines en relativement bon état sont encore en place.  La machinerie a été en  grande partie détériorée et le bâtiment est dans un état lamentable! C'est ambiance "Shining" au col Nord de Menouve!