jeudi 9 février 2012

Inook ODYSSEY, le test!

Compact, léger, bien équilibré, le modèle phare de la marque Inook est un bon compromis pour les randonneurs qui sont à la recherche d'une raquette moyen de gamme pour des randonnées en terrain varié.
Comme pour le modèle FREE STEP, son efficacité en neige poudreuse est redoutable, car le modèle ODYSSEY reprend le concept de spatule bombée (en forme d'ogive) qui caractérise les raquettes de la marque Inook.
La campagne de tests s'est échelonnée sur 5 semaines (les deux modèles étant testés sur les mêmes parcours). Elle s'est déroulée principalement dans le Chablais, le Pays du Mont-Blanc et le Valais, pour un total de 9 sorties dans différentes qualités de neige (de la poudreuse à la neige dure bien trafollée).


Qualité de fabrication: 5/5
Poids des raquettes: 5/5
Portance ou flottaison en neige poudreuse: 4/5
Déjaugeage (se dégager de la poudreuse à chaque pas): 5/5+
Tenue du pied, rigidité, stabilité: 4/5
Accroche frontale: 4/5
Accroche latérale (dévers): 4/5
Facilité de progression sur pente relevée: 4/5
Réglage des fixations: 5/5
Confort de la marche: 5/5

La forme du tamis assez pleine (le dessous de la raquette) permet au modèle ODYSSEY d'avoir l'énorme avantage de ne pas "botter", ce qui facilite la marche (fluidité) même lorsque l'on doit faire la trace (pas de sabot de neige à soulever)! Côté accroche, ce modèle devrait pouvoir encore progresser: il faudrait juste pouvoir mieux ajuster la longueur des 6 crampons (1 cm de plus long) qui sont positionnés sur le tamis de la raquette.


Le système de fixation est le même que celui utilisé sur le modèle FREESTEP (déjà présenté sur ce blog).
Ce modèle est livré avec une housse de transport.

La photo ci-dessous a été prise lors de la fin de cette série de tests. Peut-être même que certains d'entre vous reconnaitrons les montagnes sur la photo? Voici une petite indication qui devrait vous mettre sur la bonne piste: ce lieu se trouve dans le Haut-Valais!

2 commentaires:

Anonyme a dit…

Je pense avoir trouvé: c'est à coup sûr au Simplon.
Bonne continuation, Alice

camox a dit…

Effectivement, c'est au Simplon. Il y aura bientôt sur ce blog un post sur cet endroit.
Camox